« Versioning » de vos process avec Git

Très connu par les développeurs et de plus en plus par les devops, Git est un système de gestion de code source très puissant (en simplifié, c’est le premier qui rend facile l’utilisation de branches) et avec une large communauté d’utilisateurs.

On peut « détourner » l’usage de Git hors du monde du développement dès qu’on est familier avec l’outil. L’immense majorité du travail de structuration en entreprise doit répondre (entre autres) à ce deux impératifs :

  • être robuste : dans le sens de backupé, dernière version commune et utilisée par tous, certitude d’utiliser la bonne version, source centrale de référénce …
  • être cohérent : c’est à dire que tous les documents afférents à un process doivent être cohérents entre eux. C’est à dire que le mode opératoire x et le process y doivent évoluer ensemble et être dans la même version de manière absolument certaine. Sinon, gare aux trous dans la raquette !
Grand classique : les schémas de process qui ne sont pas tous dans la même version. Attention aux mauvaises surprises à l’éxécution !

La solution, comme le laissait entendre le titre de l’article, passe par Git. Git permet de backuper efficacement tout ce qui n’est pas du binaire, dont les formats ci-dessous, ceux que vous devez viser pour être tranquille sur la durabilité :

  • Markdown : pour écrire de la documentation qui peut se compiler dans d’autres formats
  • XML : LE format de base des documents un peu ouverts ; que ce soit des schémas de processus BPML, des graphiques, des texte sous des formats ouverts.
  • Texte : parce que certaines choses sont en full text, depuis la nuit des temps
  • Code source : c’est quand même l’usage de Git à la base.

Si vous ne savez pas par ou commencer : https://githowto.com est un bon point de départ. Voir GitHub / GitLab si vous vous voulez backuper (privé/gratuit) sur Internet, et une installation de GitLab en local (conseillé) si vous voulez gérer en interne.

One last word : ne gérez pas la documentation générale comme ça ! Utilisez un wiki, c’est la bonne manière. J’y reviendrais un peu plus tard.

Je suis intéressé par des échanges sur ce sujet, notamment via Twitter.